• Connaître les critères diagnostiques actuels de la SEP
  • Être capable d’adapter le protocole IRM aux différentes situations cliniques
  • Apprendre à reconnaître les principaux diagnostics différentiels de cette maladie
  • Être capable d’optimiser le suivi en imagerie des patients traités, notamment en apprenant à reconnaître les signes précoces de LEMP chez les patients à risque traités par immunosuppresseurs

Cliquez-ici pour vous inscrire